Ongles

Je suis atteint d'un psoriasis sur les ongles des mains et des pieds. J'ai de fortes douleurs aux pieds le matin au lever et je voudrais savoir si les deux phénomènes peuvent être liés?

Sans qu'il y ait de parallélisme évolutif avec l'atteinte cutanée, l'association à une atteinte rhumatismale est possible avec un « dérouillage matinal ». Les examens complémentaires radiologiques ou scintigraphiques sont parfois peu parlants au début de l'évolution. Le rhumatologue ne peut donc pas toujours affirmer un rhumatisme psoriasique.

 

A première vue, les médecins ne sont pas très au courant des méthodes de soin du psoriasis. Je n'obtiens en effet aucune réponse à mes questions auprès de ceux que j'ai consultés. Je souffre de cette maladie au niveau des ongles, plus exactement en dessous de ceux-ci, ce qui les rend très sensibles et très douloureux. Existe t-il un remède ou un produit pour faire des bains ? En vacances, j'ai en effet remarqué une diminution de cette douleur lors de la pratique de la natation en piscine. Les bains de chlore ou d'eau de javel seraient-ils donc à prescrire ?

Le psoriasis de l'extrémité des doigts, en particulier sous-unguéal, est particulièrement sensible aux agressions externes (détergents, solvants, épluchage des légumes, traumatismes répétés, piano, clavier, manucure excessive, ongles synthétiques...). En cas de gonflement des extrémités, il est conseillé de pratiquer un examen radiologique afin d'éliminer une inflammation des phalanges distales. De plus, un prélèvement pour culture et un examen histologique mycologique sont parfois nécessaires si on suspecte une atteinte associée mycosique. Localement, une protection avec une crème hydratante parfois associée à un dermocorticoïde calme efficacement les épisodes douloureux. Mais les travaux à l'humidité, de même que les bains prolongés, ne sont pas conseillés, et la protection par des gants est nécessaire.

 

J’ai 28 ans. J'ai découvert, il y a de cela quelques semaines, être atteinte d’un psoriasis unguéal. Depuis, je me pose milles questions. Que dois-je faire pour que mes ongles redeviennent normaux et quel traitement adopter pour ce genre de maladie ? Vont-ils un jour redevenir comme avant ? J'aimerais mettre des faux ongles pour pouvoir cacher mes horribles ongles, mais puis-je le faire sans problèmes ? Et si mon ongle venait à pourrir sous les faux ongles, que faut-il faire ? Peut-on avoir recours à la chirurgie, comme par exemple arracher l'ongle et traiter la double couche qui a poussé dessous ? J'exerce la profession de secrétaire médicale, et il est vrai que le simple fait de taper des rapports me fait mal aux doigts. Que puis-je faire pour y remédier, excepté changer de profession ?

L'atteinte des ongles chez la femme est toujours très préoccupante, de par son caractère inesthétique et parfois invalidant. Le problème est celui de savoir quelle thérapeutique sera adaptée à votre attente, car les traitements peuvent être très agressifs dans certains cas d'atteinte de la matrice unguéale ou plus superficielle, visant alors à dissimuler plutôt que traiter. Dans tous les cas, le traitement est long et fastidieux, nécessitant une motivation à déterminer après une information détaillée des possibilités thérapeutiques.
On éliminera tous les traumatismes locaux dans la mesure du possible : les soins de manucure agressifs, les faux ongles et les travaux ménagers sans gants protecteurs (coton, vinyle ou caoutchouc). Sur les ongles très épais, le meulage ou l'application d'émollient sont suffisants pour permettre l'application de corticoïdes puis de dérivés de la vitamine D ou de la vitamine A pendant plusieurs mois. Dans le cas d'une atteinte de la matrice, les injections de corticoïdes ont été préconisées avec des résultats variables, maix au prix de risques à bien expliquer.

 

Il semble que j'ai un psoriasis d'un ongle de la main. Mon médecin généraliste m'a prescrit un antifongique local, mais il n'a jamais eu à traiter un psoriasis. Il pense qu'il s'agit d'un champignon, mais n'en est pas sûr. Mon ongle a un aspect de dé à coudre, mais sa couleur est tout à fait normale (un joli rose !) et il n'est pas épais, du moins pas plus que les autres ongles. Cela fait deux / trois années que je l'ai, avec des périodes plus fortes que d'autres. Je tiens à signaler par ailleurs que j'ai déjà eu une mycose sur un ongle des pieds. Mais aujourd'hui je découvre qu'un autre ongle, sur l’autre main, est atteint. J'ai attendu quelques jours pour qu'il pousse, mais il a exactement le même aspect que l'ongle atteint depuis 2-3 ans. Environ un tiers de l'ongle a cet aspect de dé à coudre.

L'atteinte de vos ongles correspond apparemment bien à la description du psoriasis. Toutefois, un prélèvement pour culture et examen microscopique éliminerait une mycose ou une levure associée. Dans le cas d'une atteinte superficielle avec un piqueté, la solution de camouflage par un vernis anti-stries est tout à fait possible. Dans tous les cas, il faut éviter les traumatismes locaux physiques, chimiques et esthétiques (pas de faux ongles).

 

Comment faire pour soigner un psoriasis des ongles ?

Le psoriasis des ongles chez la femme ne sera traité qu'après une information complète des possibilités thérapeutiques. Tout dépend du retentissement fonctionnel et psychologique et les traitements seront adaptés selon la localisation de l'atteinte. Dans tous les cas, il est indispensable d'éviter le plus possible les traumatismes locaux, de mettre des gants de coton et de vinyle, de supprimer les ongles artificiels et ne pas hésiter à faire un prélèvement pour éliminer une mycose ou une levure associée.

 

Mon problème se situe au niveau des pieds et, plus particulièrement, au niveau des ongles d'orteils. Le bout de mes orteils sont blancs, mais seulement 4 de mes 10 orteils sont affectés par le psoriasis. Les deux plus touchés sont les deux gros orteils. Est-ce un problème de calcium ou, étant donné que mon psoriasis est très minime, quelle pourrait en être la cause ? Y a-t-il un « truc » pour que je puisse m'en sortir ?

Je vous conseille de consulter un dermatologue si les ongles sont épaissis, afin d’effectuer un prélèvement pour un examen spécialisé. Il est toujours souhaitable d'éliminer les traumatismes dus aux chaussures.

 

Je souffre d'un psoriasis des ongles. Un traitement existe-t-il actuellement pour soigner ce type de psoriasis ?

Le psoriasis isolé des ongles nécessite d'abord une confirmation diagnostique clinique avec, parfois, un prélèvement histo-mycologique afin d'éliminer une mycose associée ou une autre dermatose. Le traitement est souvent décevant et fastidieux : il comprend des applications par injections ou des massages de corticoïdes de la matrice unguéale .Un essai d'un vernis à base d'un dérivé de la vitamine A est en cours. Si le psoriasis est sévère et nécessite un traitement par biothérapies, l'amélioration est notable sur les ongles.